L’utilisation de l’intelligence artificielle ne cesse de nous étonner. Elle est présente partout et désormais sera aussi présente dans l’automobile.

La voiture d’aujourd’hui deviendrait à l’image des assistants vocaux (SIRI, Google home ou encore d’Amazon) un réel assistant mobile. Assimilant les habitudes du conducteur, il pourra par exemple prévenir que la boulangerie dans laquelle il a l’habitude d’aller sera fermée ce dimanche, qu’il est temps d’appeler telle personne qui est en train d’attendre notre appel, ou encore prévenir qu’un embouteillage risque de rallonger le trajet que vous prenez pour aller au travail.

Des marques commencent à proposer ces technologies comme par exemple Mercedes avec leur nouvelle classe A. Nous avons pu en faire l’expérience lors du salon de l’automobile de Bruxelles qui s’est tenu ce 19 janvier 2019. Nous avons été stupéfait par la capacité d’adaptation de l’outil qui a par exemple augmenter le chauffage lors que nous avons dit “Il fait vraiment froid ici”.

Intérêt de L’IA pour les concessionnaires


De nos jours, le parcours clients pour l’achat d’un véhicule neuf à fortement Changé. Ayant accès à une multitude d’informations, le potentiel acquéreur se renseigne, s’informe et compare un maximum de modèles, d’options et de prix avant de passer à l’action.

Les concessionnaires sont ainsi en constante recherche d’outils leur permettant de toucher le bon acheteur potentiel au bon moment et ainsi suivre un maximum le parcours client. Leur objectif principal est de capter des leads qualifiés et d’ensuite les faires convertir en concessions. Le choix d’opter pour une stratégie de référencement est ainsi de plus en plus pris en compte. Pourtant, dans de nombreux cas, ils ignorent les nombreux facteurs qui ont une influence sur les résultats de recherche.

L’intelligence artificielle et les assistants vocaux constituent un facteur de poids dans ces résultats aujourd’hui. Les questions posées à ces assistants ont tendances à être plus longues et ainsi demandent une quantité d’information plus importante.

Il sera ainsi essentiel que le contenu du site web du concessionnaire tourne autour de conversations. L’objectif principal sera de répondre aux questions que ces potentiels acquéreurs peuvent se poser en leur fournissant le contenu le plus pertinent possible. Ce contenu devant porter sur des réponses aux questions qui pourraient être posées à des appareils disposants d’intélligence articielle.

Pourquoi craindre ces évolutions lorsqu’elles peuvent devenir une force pour votre concession? Vous vous interroger sur la façon d’élaborer une stratégie de référencement tournée vers l’avenir ?

Nous vous conseillons pour vos stratégies marketing de concessionnaires et de référencement.

ça m’intéresse!Ravitaillez votre marketing

ET VOUS ? QU’ATTENDEZ-VOUS ?

Mettez-nous dès aujourd’hui au défi de propulser votre marketing au niveau supérieur.

Parlons ensemble de votre projet autour d'un café

Un rendez-vous est toujours sans obligation d’achat.